Articles/vidéos

Les actualités de l'association
Reves de Clown et le P'tit Délire

Plœmel. Un coup de pouce appréciable du P’tit Délire pour Rêves de clown

Ouest France – 03/09/2020 –

Le parc de loisirs Le P’tit Délire a reversé 800 € de recettes à Rêves de clown, mercredi 2 septembre 2020. Une aide très appréciée par l’association, en grande difficulté à la suite du coronavirus.

Quel est votre lien avec Le P’tit Délire ?

Nous avons un partenariat avec le parc depuis 2016. Chaque année, des gobelets réutilisables et des jetons pour faire du karting sont mis en vente à l’accueil. Collectors, ils sont jolis, utiles, et les recettes nous sont entièrement reversées. C’est une aide très appréciable. Aujourd’hui, la famille Saliou, aux commandes du P’tit Délire, nous a remis un chèque de 800 € sur les recettes 2019. C’est un moyen pour eux d’aider le monde de l’enfance, qui les touche de près, et cela va permettre à une centaine de familles de bénéficier des actions des clowns.

Si ces dernières ont été interrompues depuis mars dans les hôpitaux, nous reprenons petit à petit. Par contre, nous n’avons plus aucune manifestation en notre faveur. C’est une catastrophe puisque les dons et les partenariats représentent 80 % de nos ressources. Nous lançons aujourd’hui un appel aux associations, entreprises ou particuliers qui souhaitent nous aider. Sans cela, notre action sera très limitée, faute de moyens.

Pourquoi est né Rêves de clown ?

J’ai commencé bénévolement il y a vingt-deux ans pour aider les enfants et leurs familles à franchir les épreuves de la vie plus facilement. Initiée à Lorient en 1998 de façon bénévole, l’action des clowns à l’hôpital se professionnalise en 2005.

L’association, reconnue d’intérêt général, intervient dans treize établissements en Bretagne et deux jours par semaine au Centre hospitalier Bretagne Atlantique (CHBA) de Vannes. Nous touchons près de 52 000 personnes par an. Nous ne montons pas de spectacles de clowns, nous tentons d’adoucir l’hospitalisation, alors que les situations sont parfois très compliquées pour des familles entières.

Quel est votre rôle à l’hôpital ?

Nos docteurs-clowns sont des clowns professionnels formés au monde hospitalier. Ils interviennent dans les établissements de soins auprès d’enfants (75 %) et d’adultes (25 %).

Tenus au secret professionnel, en totale confiance avec les équipes médicales, ils s’adaptent à chaque enfant, patient, pour améliorer leur condition d’hospitalisation. Ils dédramatisent certains soins, les accompagnent au bloc opératoire… C’est là que l’appellation docteur-clown prend tout son sens. Beaucoup d’enfants comprennent mieux les soins une fois expliqués par le clown et certains ne sentent même pas la piqûre tellement ils sont concentrés sur lui. La profession est reconnue officiellement depuis 2015.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.